Comment rédiger un business plan ?

Nicole Martins Ferreira Créer une entreprise

Temps de lecture : 13 min commentaires

Vous souhaitez lancer votre business ou vous tentez de décrocher un prêt pour votre entreprise ? Dans les deux cas, vous allez devoir rédiger un business plan. Si l’opération semble rébarbative, sachez que faire un business plan est un excellent moyen d’analyser votre idée de projet et de repérer d’éventuels problèmes que vous n’auriez pas vu. C’est l’opportunité d’étudier en profondeur tous les aspects de votre idée d’entreprise.

Cet article vous apprendra comment faire un business plan efficace pour votre projet d’entreprise. Nous aborderons les sujets suivants :

  • Qu’est-ce qu’un business plan ?
  • Comment faire un business plan ?
  • Comment construire un business plan et les éléments qui doivent y figurer
  • Business plan : exemple pour vous inspirer et modèle de business plan gratuit
  • Des suggestions de logiciel business plan gratuit

Tout savoir sur comment faire un business plan, c’est parti !

Découvrez des milliers de produits à vendre en ligne. Sans engagement ni carte de crédit.

Téléchargez Oberlo dès maintenant. C’est gratuit.

Business plan : définition

Qu’est-ce qu’un business plan ? Il s’agit d’un document formel qui présente vos objectifs de développement et la stratégie pour les atteindre. Les études montrent que les entrepreneurs qui se lancent avec un business plan fondent des entreprises ayant plus de succès. C’est la clé d’une croissance équilibrée, vous guidant à travers les étapes de votre développement, limitant les risques et vous aidant à sécuriser des apports financiers (entre autres avantages). On parle parfois de plan d’affaire en français.

Faire un business plan : objectifs

La plupart des banques et institutions financières exigent que vous leur transmettiez un business plan détaillé pour obtenir des fonds. Puisque les business en dropshipping demandent peu de budget pour démarrer, vous n’avez peut-être pas besoin d’apport financier et ne voyez pas l’intérêt de faire un business plan.

Cependant, vous pourriez en avoir besoin pour enlever une limite un peu trop stricte sur votre carte de crédit alors que votre entreprise grandit, ou même pour ouvrir un compte bancaire. Cela varie d’une banque à l’autre.

Si vous développez votre entreprise, faire un business plan vous servira pour augmenter votre capital, créer une stratégie de croissance, trouver de nouvelles opportunités et limiter les risques. Il a été démontré que faire un business plan donne deux fois plus de chances d’obtenir des fonds et même de réussir.

Si vous démarrez une entreprise, utilisez votre business plan pour identifier les forces et les faiblesses de votre projet, communiquer votre vision aux autres et établir des prévisions justes. 

Le business plan concerne tous les types d’entreprises. Il est ainsi possible de faire un business plan auto-entrepreneur.

faire un business plan

Comment faire un business plan : les grandes étapes

Un business plan passe par 5 grandes étapes : établir des objectifs, rechercher des données, comprendre sa cible, choisir un format et rédiger.

Faire un business plan étape 1 : établir des objectifs

Il y a deux questions clés à se poser ici :

  1. Qu’espérez-vous accomplir avec votre business ?
  2. Qu’espérez-vous accomplir avec votre business plan ?

Aborder votre business plan dans cette perspective vous aidera à vous concentrer sur l’objectif final à travers le processus de rédaction. Cela guidera votre manière d’orienter votre business plan. C’est aussi un moyen d’établir des critères d’évaluation de votre succès.

Faire un business plan étape 2 : la recherche de données

Avant de rédiger votre business plan, rassemblez les informations et données dont vous aurez besoin. Cela comprend des informations sur votre marché et votre industrie – et notamment les chiffres clés et les grandes tendances

Ce sera beaucoup plus facile de démarrer avec toutes les informations à disposition, plutôt que de faire les recherches au fur et à mesure de votre progression. 

Par exemple, si vous voulez lancer un business e-commerce, étudiez les chiffres e-commerce France. Votre business plan doit démontrer votre parfaite connaissance du marché.

    exemples business plans

    Faire un business plan étape 3 : comprendre votre audience

    Parce que les business plans peuvent servir différents objectifs, vous ne le présenterez pas forcément à la même audience. Il est important de s’adapter aux personnes qui vont le lire, de penser à ce que vous souhaitez obtenir d’elles et aux doutes que ces personnes pourraient avoir. 

    Ainsi, vous pouvez adapter votre business plan en fonction de ces différents objectifs. Votre audience détermine donc le type ou le format de business plan à utiliser. Ce qui nous amène au point suivant…

    Faire un business plan étape 4 : choisir un format

    Il existe actuellement deux types de business plans : 

    • Le business plan traditionnel s’adresse aux entrepreneurs qui veulent créer un business plan détaillé pour eux-mêmes ou pour trouver des financements. 
    • Le business plan simplifié, concerne les entrepreneurs qui veulent pitcher leurs projets et tient en une seule page. Il est très utilisé par les start-ups.

    Si le business plan ne concerne que vous-même et vos collaborateurs, faites un business plan simplifié ou une version personnalisée de la version traditionnelle, avec seulement les sections dont vous avez besoin. 

    Si vous en avez besoin pour trouver des fonds ou pour d’autres objectifs, choisissez la version traditionnelle et complétez soigneusement toutes les parties en prêtant une attention particulière aux projections financières. 

    Faire un business plan étape 5 : rédiger !

    Une fois vos objectifs bien définis, le marché analysé et votre cible identifiée, vous pouvez commencer à rédiger !

    Alors, comment rédiger un business plan ? Un business plan contient généralement les information suivantes, dans un ordre qui peut varier : 

    • Résumé du projet
    • Description de l’entreprise
    • Produit et service
    • Étude de marché
    • Analyse SWOT
    • Marketing et sales
    • Management et organisation
    • Apport financier
    • Projection financière
    • Annexe

    Pour vous aider à faire votre business plan, nous allons détailler chacun de ces éléments, avant de nous pencher sur les ressources pour trouver un exemple de business plan et un modèle business plan, notamment un modèle de business plan gratuit PowerPoint.

    Avant cela, une remarque : tandis que vous rédigez votre business plan, prenez le temps non seulement d’analyser votre idée de business, mais également vous-même. Posez-vous les questions suivantes pour vous aider à faire le point sur votre entreprise au fur et à mesure : 

    • Pourquoi je veux lancer ou développer une/mon entreprise ?
    • Est-ce que mes objectifs (personnels et professionnels) et valeurs correspondent à mon idée de business ?
    • De quels revenus ai-je besoin de gagner pour moi-même ?
    • Quelles éducation, expérience et compétences dois-je apporter à mon business ?

    Faire un business plan : les différentes parties

    Voici comment rédiger chaque partie de votre business plan, avec les informations à inclure.

      Résumé du projet

      Le résumé du projet est la première partie de votre business plan, c’est là que vous devez accrocher le lecteur. Chaque business plan débute de cette façon, même les plus basiques. Résumez tout votre business plan en une page, en soulignant les détails qui éveilleront la curiosité de vos investisseurs et soutiens potentiels. 

      Expliquez l’objectif de votre business, votre marché cible, ce qui vous différencie de la concurrence, dites-en un peu à votre sujet et sur les personnes au cœur de votre entreprise et présentez des projections réalistes sur le succès potentiel de votre entreprise. 

      Bien que cette partie soit la première de votre business plan, rédigez-la après avoir écrit tout le reste. Ce sera beaucoup plus facile parce que vous n’aurez plus qu’à ressortir les sections les mieux écrites pour les agencer dans votre première partie. 

      Description de l’entreprise

      Cette partie devrait comprendre des détails basiques tels que : 

      • Nom
      • Lieu
      • Statut juridique  (micro-entreprise, société ou autreetc…)
      • Numéro SIRET 
      • Date de création 
      • Responsable légal
      • Nombre de salariés

      Le concept de votre entreprise, votre philosophie et vos valeurs, votre vision, vos objectifs à court et long terme et les étapes de développement, ainsi qu’une rapide présentation de votre industrie, du marché, des perspectives et de vos concurrents devraient aussi être inclus dans la description de votre entreprise. 

      Produits et services

      La section produits et services détaille ce que vous prévoyez de vendre aux consommateurs. Dans le cas d’un business plan dédié au dropshipping, cette section devrait expliquer quels produits tendance vous comptez vendre, le problème que ce produit résout pour vos clients, comment vous déterminez vos prix par rapport à vos concurrents, la marge commerciale attendue, les informations liées à la production et à la livraison. 

      Rappelez-vous d’inclure la proposition commerciale unique pour chaque produit ou catégorie de produits, comme  les accords exclusifs avec des fournisseurs, la capacité d’obtenir des produits rares ou très demandés grâce à vos relations un service client personnalisé ou d’autres avantages. 

      Pour les business en dropshipping vendant des centaines voire des milliers de produits, détaillez les catégories principales de produits et le nombre d’articles que vous prévoyez de proposer dans chaque catégorie. De cette façon, il sera plus facile de visualiser l’ensemble de votre offre et de déterminer si vous avez besoin de plus de produits dans telle ou telle catégorie. 

      Étude de marché

      La section étude de marché de votre business plan vous permet de partager les recherches effectuées pour en apprendre plus sur votre clientèle, les acheteurs potentiels ou vos produits. 

      Votre audience voudra savoir si vous avez de solides connaissances sur votre industrie, le paysage concurrentiel et ceux qui devraient devenir vos clients. 

      Il est important de démontrer que le marché est assez dynamique pour accueillir vos produits, pour être compétitif et/ou faire un bon retour sur investissement

      Pour compléter la section étude de marché de votre business plan, vérifiez les ressources suivantes de votre industrie, de votre secteur et des recherches économiques locales :

      L’union des Français de l’étranger propose des ressources pour les gens qui souhaitent lancer une entreprise dans un pays étranger. 

      Les ambassades françaises de la plupart des pays disposent d’une section entreprise avec des informations pour les personnes souhaitant vendre à l’étranger. Cette section comportera un guide basique de démarrage, des liens vers des rapports ou des données économiques, des évènements professionnels et d’autres liens utiles pour une région en particulier. 

      Statista propose aussi des statistiques gratuites et payantes, ainsi que des études de plus de 18 000 ressources, incluant des rapports d’industrie, des rapports nationaux, des études de marché, des rapports prévisionnels et d’autres études de consommateurs. 

      Utilisez ces sites et d’autres pour en apprendre plus sur les projections de développement de votre industrie et de son potentiel. Vous pourrez aussi utiliser les réseaux sociaux tels que Facebook audience insights pour estimer la taille de votre marché cible sur le plus grand réseau social. 

      Un autre moyen de faire des recherches sur votre marché et vos produits consiste à utiliser Google Trends. Cet outil gratuit vous permet de voir à quelle fréquence sur une période donnée, les gens recherchent les produits que votre entreprise propose. Assurez-vous d’expliquer clairement comment votre business prévoit de capitaliser sur ces tendances. 

      Google trends et business plan

      Analyse SWOT

      Certains business plans comprennent également une analyse SWOT. Il s’agit d’une page qui résume les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces. Les forces et les faiblesses seront internes, tandis que les opportunités et les menaces seront externes. 

      En fonction de ce que révèle cette section, vous déciderez si oui ou non, vous souhaitez intégrer cette analyse dans votre business plan. 

      Marketing et ventes

      Connaître son marché cible, c’est déjà la moitié du travail fait. Dans la section marketing et ventes, expliquez comment vous comptez atteindre votre cible et lui vendre vos produits. Présentez les stratégies marketing et  communication que vous comptez utiliser pour faire connaître votre produit auprès de clients potentiels, le marketing de référencement, le marketing de réseaux sociaux, le marketing de contenu, l’email marketing et les canaux publicitaires. 

      Si vous ne savez pas vraiment comment promouvoir vos produits, analysez vos concurrents pour trouver un peu d’inspiration. Étudiez les stratégies marketing de vos concurrents vous aidera à concevoir les vôtres pour développer une base clients et ainsi pousser votre business au niveau supérieur. 

      Faites une recherche Google avec les noms de vos concurrents pour trouver leurs sites Internet, leurs comptes sociaux et le contenu qu’ils ont créé pour promouvoir leurs produits. Regardez comment ils utilisent chaque canal pour attirer de nouveaux clients vers leur boutique en ligne. 

      Insérez dans votre business plan une description de la façon dont vous comptez convertir ces cibles en clients réels, grâce à vos messages marketing et de communication. Pour les boutiques en dropshipping, les conversions se passeront typiquement sur votre site Internet lorsque les visiteurs achètent vos produits. 

      Management et organisation

      rédaction business plan

      Dans la partie management et organisation de votre business plan, décrivez la structure de votre entreprise. La plupart du temps, les entreprises sont déclarées sous forme demicro-entreprise (un fondateur), une société (deux ou plusieurs fondateurs) ou des coopératives. 

      Rédigez une présentation courte de chacun des membres clés de votre entreprise. Si vous êtes auto-entrepreneur, ajoutez les éléments de votre parcours professionnel qui vous aideront à gérer votre entreprise. Si vous avez un ou plusieurs partenaires et salariés, faites de même pour eux. 

      Pensez à cet exercice comme un excellent moyen d’évaluer les forces de chaque personne dirigeant votre entreprise. Lors de cette auto-évaluation, vous serez capable d’identifier les aspects de votre business qui seront faciles à gérer pour vous et ceux que vous feriez mieux de déléguer à des freelances, des partenaires, des employés ou des services sous-traitants. C’est aussi un bon moyen d’optimiser les forces de l’entreprise pour maximiser sa croissance. 

      Apports financiers

      Dans le cas d’une start-up en dropshipping, il y a peu de chance que vous ayez besoin de trouver des fonds puisque l’attrait de ce modèle économique est justement le peu de fonds requis pour se lancer. Cela dit, si vous cherchez un prêt, c’est dans cette section que vous indiqueriez le montant souhaité, comment vous prévoyez de l’investir et comment vous voyez votre retour sur investissement. 

      Un autre moyen d’exploiter cette section consiste à analyser l’investissement que vous avez ou comptez obtenir lors du lancement ou du développement de votre entreprise. Cela devrait inclure tous les éléments : des ordinateurs pour gérer le site Internet aux frais mensuels pour d’autres services marketing ou commerciaux. 

      Projections financières

      Dans les projections financières, partagez les prévisions de  revenus et charges pour les cinq premières années de votre entreprise. L’idée ici est de montrer que le revenu escompté permettra d’atteindre rapidement un retour sur investissement, qu’il s’agisse de vos finances personnelles ou d’un apport au capital. 

      Si vous êtes à la recherche de fonds, vous aurez besoin de rentrer dans les détails concernant vos revenus, le budget prévisionnel, l’état des flux de trésorerie et les budgets d’investissement. Si vous n’avez pas besoin de fonds, vous ne perdrez pas votre temps à créer ce type de projections financières, qui vous permettront de faire des prévisions réalistes pour le futur de votre entreprise. 

      Annexe 

      L’annexe de votre business plan doit comprendre tout document supplémentaire que vous jugerez nécessaire, en fonction de votre business plan. Cela peut inclure, mais n’est pas limité à : 

      • Historique de crédits
      • CV
      • Brochures de produits
      • Références
      • Licences
      • Permis
      • Brevets
      • Documents légaux
      • Contacts fournisseurs

      Si vous soumettez votre business plan dans le but d’obtenir des financements, contactez le prêteur pour connaître la documentation requise pour votre demande. 

      Business plan : exemple et modèle de business plan gratuit

      Pour faire un business plan, le plus simple est souvent de se baser sur un exemple de business plan création d’entreprise ou un modèle de business plan gratuit. Alors, où trouver un business plan en ligne ? Quel site propose un business plan exemple concret ?

      Voici quelques ressources très utiles pour faire un business plan, pour ne pas partir de zéro :

      • La Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris (CCI) a développé une plateforme gratuite qui permet de construire son business plan en ligne. Sur CCI Business Builder, vous pourrez construire un business plan pas à pas, à partir d’un modèle de business plan.
      • Le site creerentreprise.fr offre un modèle de business plan gratuit Powerpoint pour start-up. Vous pourrez compléter le document directement.
      • BPI France a créé un modèle de business plan gratuit / modèle de présentation de projet pour aider les entrepreneurs qui se lancent. Le template se présente sous forme d’un guide PDF à télécharger. 
      • Le magazine L’Express propose plus de 150 modèles de business plan à télécharger. Vous êtes sûr de trouver un exemple de business plan gratuit pour vos besoins !
      • Shopify met aussi à disposition un modèle de business plan gratuit, en anglais. Ce business plan à télécharger se présente sous la forme d’un document Word, avec les grandes parties du business plan.

      Logiciel business plan gratuit

      modèle business plan

      Autre approche pour faire un business plan : utiliser un logiciel business plan gratuit. Si la plupart des logiciels de création de business plan sont payants, nous avons trouvé pour vous 2 solutions gratuites :

      • Montpellier Business Plan est un logiciel de business plan gratuit à télécharger. Il permet de construire un business plan pas à pas et de construire un prévisionnel en testant plusieurs scénarios.
      • Bpi France propose une application gratuite pour faire son business plan en ligne, dans le cadre de son offre Pass Entrepreneur. Vous devrez créer un compte pour pouvoir y accéder. 

      Ces 2 options de logiciel business plan gratuit devraient répondre à vos besoins.

      Conclusion

      Comme vous pouvez le voir, rédiger un business plan pour votre entreprise de dropshipping est un très bon moyen de valider votre idée d’entreprise, de percevoir les forces et les faiblesses de votre projet et de mettre toutes les chances de votre côté pour réussir votre aventure en tant qu’entrepreneur. Si vous ne l’avez pas déjà fait, prenez le temps de créer un business plan pour lancer ou développer votre business dropshipping en 2021 !

      Comment faire un business plan ?

      1. Rédiger un résumé de son projet
      2. Inclure une description de l’entreprise
      3. Présenter ses produits et services
      4. Faire une étude de marché 
      5. Réaliser une analyse SWOT
      6. Détailler sa stratégie marketing et ventes
      7. Présenter le management et l’organisation
      8. Indiquer ses apports financiers
      9. Réaliser une projection financière
      10. Préparer les annexes

      Vous souhaitez en savoir plus ?