Paiement en ligne : les meilleurs prestataires de paiement pour e-commerces

paiement en ligne

Quel moyen de paiement choisir pour votre boutique en ligne ?

C’est un point auquel on ne pense pas immédiatement lorsque l’on se lance dans l’e-commerce et que l’on ouvre une boutique en ligne. En effet, le paiement se situe à la fin du tunnel de vente. Et pourtant, il est absolument essentiel.

Sans moyen de paiement, vos clients ne feront pas leurs achats. Si vous proposez des moyens de paiement non adaptés, ils abandonneront la transaction.

De même si votre page de paiement est mal conçue, si les systèmes ne fonctionnent pas, ou mal, si votre site n’inspire pas confiance, même résultat : vous perdez des ventes et donc de l’argent.

La question des moyens de paiement sur votre boutique en ligne est donc cruciale et demande toute votre attention.

Elle demande aussi que vous soyez bien informé sur le sujet pour prendre la bonne décision.

C’est ce que cet article se propose de faire.

Il passe en revue les critères à prendre en considération pour bien choisir vos moyens de paiement.

Vous découvrirez les deux principaux systèmes en place dans le domaine des paiements en ligne.

Nous présentons enfin le top des solutions actuelles pour votre système de paiement en ligne.

Le paiement en ligne, comment ça marche ?

Le premier point fondamental du paiement en ligne, c’est bien sûr la sécurité. Il ne s’agit pas simplement de mettre un module sur votre site et des champs dans lesquels vos clients peuvent entrer leurs informations bancaires. L’espace de paiement doit être sécurisé. C’est-à-dire que les informations qui y sont entrées doivent être cryptées pour empêcher les hackers ou les personnes malveillantes d’y accéder et d’en faire un usage abusif.

C’est pour cette raison que vous serez obligé de faire appel à un service tiers, un prestataire de paiement, qui s’occupera de cet aspect sécurisé, un peu trop technique pour s’en occuper seul.

Quels sont les moyens de paiement en ligne disponibles ?

Il existe un large éventail de moyens de paiement. À vous de choisir lesquels correspondent le mieux à votre commerce en ligne et surtout à vos clients.

Les options de paiement les plus courantes sont les suivantes :

Les cartes bancaires

Il s’agit du moyen de paiement le plus répandu et le plus apprécié des Français

Vous pourrez proposer tous les types de cartes bancaires et il y en a beaucoup :

  • Visa
  • Mastercard
  • Maestro
  • American Express

Solution de paiement en ligne, comme PayPal ou Google ou Apple Pay

Ces options sont particulièrement appréciées des millenials, en raison de leur facilité d’utilisation.

Le virement bancaire

Très peu plébiscité chez nous, mais très fréquent chez des pays voisins comme l’Allemagne, le virement bancaire est pourtant une option très sûre et simple.

Quels moyens de paiement pour votre boutique en ligne ?

Pour être certain d’optimiser vos chances de conversion sur votre site Internet, il est très important de proposer les bons moyens de paiement. Vous devez donc vous poser un certain nombre de questions par rapport à votre business et à votre entreprise.

Voici les critères à prendre en compte :

Livraison nationale ou internationale ?

Les moyens de paiement évoqués ci-dessus concernent la France. Mais si vous vendez à l’étranger, il faut alors proposer les modes de paiement en cours dans le pays en question.

Vous retrouverez ici tous les modes de paiement par pays.

Quels types de produits vendez-vous ?

Le style de votre boutique et le type de produits ou de services que vous proposez peuvent aussi avoir une influence sur les moyens de paiement. Si vous créez une boutique en ligne de produits de luxe, vous devez offrir un maximum de moyens de paiement, y compris l’American Express.

De même, si vous vendez des produits chers, de plusieurs centaines d’euros piéce, il peut être intéressant de proposer à vos clients des règlements en plusieurs fois.

Quelle est votre audience ?

Là encore, le profil social et démographique de votre cible a son importance dans le choix des modes de paiement pour votre boutique.

Si vos clients sont plutôt jeunes et/ou étudiants, concentrez-vous sur des moyens de paiement simples et mobiles, comme PayPal ou Google Pay.

À l’inverse, si vos clients sont par exemple des mères de famille ou des entreprises, privilégiez les modes de paiement classiques et rassurants, comme la carte bancaire ou les règlements sur factures.

Quelles solutions de paiement en ligne en e-commerce ?

En tant qu’entrepreneur, en dropshipping ou autre, deux grandes options s’offrent à vous concernant le choix d’un système de paiement pour votre site.

Les établissements bancaires

D’une manière ou d’une autre, lorsque l’on parle de règlements officiels, les banques ont toujours un rôle à jouer. Elles sont en effet garantes de la sécurité des transactions sur Internet.

En tant que e-commercants, l’une de vos options consiste justement à vous adresser à l’établissement bancaire de votre choix, pour signer un contrat monétique de vente à distance, ou contrat VAD (Vente à distance).

Ce contrat, entre le prestataire de paiement et e-commerçant, pose le cadre des transactions qui seront réalisées par ce dernier, en utilisant le module de paiement fourni par l’établissement bancaire.

Comme vous pouvez l’imaginer, ce service à un coût, qui diffère d’un prestataire à l’autre. Vous devrez donc réaliser une petite étude de marché avant de vous décider.

Avant toute chose, précisons qu’il peut s’avérer intéressant, d’un point de vue pratique, mais aussi en vue d’une possible négociation, de s’adresser d’abord au même établissement bancaire que celui où est enregistrée votre entreprise.

Mais si les tarifs sont très élevés, mieux vaut faire jouer la concurrence et changer d’établissement. Les frais dont vous devrez vous acquitter sont les suivants :

  • Des frais fixes d’installation du module de paiement
  • Un abonnement mensuel
  • Des frais sur chaque transaction

Les banques proposent généralement des forfaits basés sur le volume de commandes de votre boutique Internet. En fonction de votre forfait, vous bénéficiez de plus ou moins de moyens de paiement, de niveaux d’assistance et de sécurité différents.

Les tarifs des abonnements se situent autour de 20 € à 30 € par mois.

Les frais d’inscription et d’installation peuvent aller de 100 € à 400 € selon les établissements.

Quant aux commissions sur les transactions, elles seront inclues dans votre forfait jusqu’à un certain niveau, puis elles seront de 15 à 40 cents par transaction ou calculées en fonction d’un pourcentage sur la vente, qui peut s’échelonner de 0,5 à 1,5 %.

Comme vous le voyez, les solutions d’encaissement pour une boutique en ligne représentent quelques frais qui méritent d’être étudiés de près.

Prenez le temps d’évaluer les différentes offres, pour être sûr de choisir la solution de paiement adaptée à votre volume d’activité. Dans tous les cas, vous devrez prendre rendez-vous avec un conseiller pour signer un contrat VAD.

Par ailleurs, n’oubliez pas d’intégrer ces frais dans votre business plan et lorsque vous calculez votre marge commerciale.

Les solutions d’encaissement hors banques

En réalité, il n’existe pas de solutions hors du système bancaire, car toute transaction doit se faire dans un cadre légal et approuvé par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et Résolution, l’organe de régulation des établissements bancaires de la Banque de France.

Ces solutions alternatives sont néanmoins intéressantes dans la mesure où elles négocient pour vous les tarifs bancaires, qui seront donc en principe plus avantageux.

Mais là encore, le choix est difficile, car les options sont nombreuses.

Top des solutions de paiement en ligne alternatifs

Paypal

paypal

C’est évidemment la star des prestataires de paiement, avec une grande popularité mondiale, même si ce service n’est pas entièrement sans faille. Les avis Paypal sont en effet partagés. 

Paypal est la solution préférée des auto-entrepreneurs et des très petites entreprises, en raison de sa grande simplicité de fonctionnement et de son coût très bas. Si l’on ne devait retenir qu’un seul  chiffre concernant Paypal, ce serait le suivant : 87 % des milleniums l’utilisent pour effectuer des paiements ou recevoir et envoyer de l’argent. Par ailleurs, 30 % des transactions PayPal se font sur mobile, ce qui en fait un outil idéal pour des solutions de paiements optimisées pour les mobiles.

Paypal vous donne accès à tous les principaux moyens de paiement et vous permet de vendre sur 200 marchés, dans 25 devises. Les modules sont très simples d’installation et déjà intégrés dans la plupart des solutions e-commerces.

Sans abonnement ni frais d’inscription, PayPal offre une tarification simple et transparente : 0,35 € par transaction et 2,90 % du montant de la commande.

Certains avis Paypal ont mentionné quelques problèmes de sécurité. L’entreprise prend toutes les mesures requises, mais des escroqueries peuvent se produire à cause de sites tiers. En effet, si vous faites un paiement Paypal sur un site victime d’un piratage, les hackers accèderont à votre compte. Voilà pourquoi il est important de changer ses codes régulièrement. Un autre problème évoqué dans les avis Paypal concernent le phishing. Cette escroquerie consiste à envoyer de faux emails, portant le logo Paypal. À vous de vérifier l’authenticité de ces envois.

Cela dit, avec 177 millions d’utilisateurs, Paypal est assurément une option à considérer.

Mollie, la force de la simplicité

mollie moyen de paiement

Mollie est une solution de paiement lancée par des développeurs néerlandais. Ce service s’est largement développé ces dernières années en Europe et en France, notamment grâce à son interface disponible en français.

Elle propose les moyens de paiement classiques, mais aussi d’autres, valables en Europe et à l’international :

  • Apple Pay
  • Prélèvements et virements SEPA
  • Sofort Banking
  • Paysafecard

Vous aurez également accès à des moyens d’encaissements spécifiques aux pays suivants :

  • Belgique
  • Pays-Bas
  • Autriche
  • Allemagne
  • Finlande
  • Italie
  • Pologne

Pour chaque moyen de paiement, des tarifs et commissions différents s’appliquent, que vous pourrez étudier sur le site, mais qui se regroupent sous un contrat unique.

Par exemple, pour un paiement par carte bancaire, il vous en coutera 0,25 cent et 1,2 % du montant de la transaction.

Cela peut vous sembler cher, mais contrairement à d’autres prestataires de paiement, Mollie n’exige pas d’abonnement ni de frais d’inscription. Vous pourrez très simplement installer Mollie sur votre site Internet grâce à un plug-in gratuit.

Si vous êtes plus à l’aise avec le code, vous aurez alors la possibilité de créer une page de paiement complètement personnalisée.

Hipay

hipay

Hipay est une autre solution de paiement pour les boutiques en ligne, intéressante notamment pour proposer pas moins de 220 moyens de paiement et 150 devises. De plus, un service à 360 degrés permet d’analyser vos données clients pour déterminer les moyens les plus adaptés à votre business e-commerce. Les forfaits se définissent en fonction de votre chiffre d’affaires, avec un premier palier à 1 million d’euros.

L’entreprise travaille aussi bien avec de petites entreprises que de grands groupes.

L’intégration facile avec des plug-ins vous permet tout de même de construire des pages entièrement personnalisées.

Les frais fixes sont de 0,25 € par transaction, tandis que les commissions varient de 2,5 % à 3,9 % en fonction du moyen de paiement utilisé.

Ingenico Group

ingenico

Ingenico est le leader des prestataires de paiements. Le service Ingenico ePayments est celui qui intéressera les gérants de boutiques en ligne. Avec plus de 300 000 clients et une présence dans 170 pays, il s’agit d’une solution qui vous apportera toutes les fonctionnalités dans ce domaine.

Ce prestataire de paiement investit tous ses efforts pour fluidifier le canal de vente et vous assurer le taux de conversion le plus élevé.

Sa solution full service réduit toutes les interactions liées au paiement en ligne à un seul interlocuteur. Par ailleurs, il s’intègre facilement à toutes les plateformes e-commerce.

Ingenico propose trois forfaits et vous recevrez le détail des tarifs sur demande.

Stripe

stripe

Stripe est une autre entreprise qui permet aux entrepreneurs de proposer de nombreux moyens de paiement sur leur boutique en ligne.

Stripe Payments est aussi concerné par votre parcours d’achat et fait tout pour optimiser le parcours d’achats de vos clients.

Stripe s’intègrera facilement, aussi bien à votre site Internet qu’à une marketplace. Ce prestataire de paiement propose des forfaits en fonction du profil de votre entreprise. Le forfait start-up vous coutera 0,25 € et 1,4 % pour les cartes européennes et 2,9 % pour les non-européennes.

Comment optimiser la page de paiements de votre boutique en ligne

Après tous les efforts que vous avez déployé pour qu’un visiteur atteigne votre page de paiement, et avec une bonne solution de paiement, vous pourriez vous dire que le plus dur est fait.

Malheureusement, les chiffres vont vous contredire : 68 % des internautes abandonnent leur panier sur la page des paiements.

Si un bon prestataire de paiement est indispensable, la structure et l’apparence de votre page sont tout aussi importants. Mettez-vous à la place de votre client et réfléchissez à tous les points qui pourraient entraver ce parcours d’achats.

Le mot d’ordre est : fluidité. Tout doit se dérouler dans la plus grande souplesse. Voici les conseils qui feront la différence sur votre taux de conversion :

1. Réduisez les étapes au minimum

Ce point influencera votre choix d’un prestataire de paiements : simplifiez le processus de paiement le plus possible et faites en sorte que tout se fasse sur une page.

2. Indiquez la progression du processus

Vous pourrez trouver des plug-ins sur votre site Internet représentant les étapes de progression du paiement.

3. Offrez l’option d’achat sans enregistrement

Cette pratique est malheureusement peu utilisée en France et c’est bien dommage car en tant que consommateurs constamment forcés à rentrer ses coordonnées partout, c’est un vrai plaisir de ne pas avoir à le faire.

Bien sûr, il est tentant de garder les coordonnées d’un client pour alimenter sa mailing liste, mais ceux qui le souhaitent pourront toujours le faire. En dernier lieu, vous obtenez une vente et un client captif pour vos campagnes d’emailing. N’est-ce pas vraiment mieux que rien ?

4. Gardez le design de votre marque et de votre site

Il ne faut surtout pas que le visiteur ait l’impression d’avoir changé de site. Veillez à conserver une harmonie visuelle entre toutes les pages de votre site, y compris sur votre page paiement.

5. soignez vos call to action

Assurez-vous de la clarté de votre page. Vous devez proposer des boutons clairs, de facon à ce que les utilisateurs comprennent immédiatement quelles actions seront déclenchées par un clic sur tel ou tel bouton.

Vous voilà paré sur la question des moyens de paiements de votre boutique en ligne. Comme vous le voyez, cette question n’est pas à prendre à la légère, puisqu’elle influence lourdement l’aspect financier de votre boutique en ligne. D’une part avec le cout de la solution de paiement que vous allez sélectionner, qui comme nous l’avons vu aura un impact sur chaque transaction.

D’autre part, sur le taux de conversion de votre site et le volume de vos ventes.

Avez-vous trouvé toutes les réponses à vos questions sur les moyens de paiement pour l’e-commerce ? Dites-le-nous en commentaire.

Vous souhaitez en savoir plus ?

Oberlo utilise des cookies afin d’assurer le fonctionnement nécessaire du site et d’améliorer votre expérience. En utilisant ce site, vous acceptez notre politique de confidentialité.