Le parcours de Pierre-Eliott, d’entrepreneur dropshipping ebay à infopreneur

Audrey Liberge Dropshipping

Temps de lecture : 11 min commentaires

Nous vous avons partagé il y a peu le retour d’expérience de Nourdine sur sa première année de dropshipper. Nous continuons notre série de success stories dans laquelle vous allez voir qu’il n’existe pas un chemin entrepreneur à suivre, mais une pluralité d’entrepreneurs, de parcours et de moyens de réussir.

Nous avons pu échanger dernièrement avec Pierre-Eliott, un entrepreneur français qui a trouvé le succès notamment grâce au dropshipping ebay. Mais aussi en proposant de nombreuses formations pour aider les entrepreneurs qui se lancent dans leur stratégie de marketing digital. Il donne de nombreux conseils sur sa chaîne Youtube que je vous conseille vivement de suivre ! 

Vous vous demandez comment faire du dropshipping sur ebay ? Ou comment scaler son business, lancer sa chaîne Youtube, ou lancer sa formation ?

Le témoignage de Pierre-Eliott va vous aider ! 

Découvrez des milliers de produits à vendre en ligne. Sans engagement ni carte de crédit.

Téléchargez Oberlo dès maintenant. C’est gratuit.

Chercher un mindset pour trouver sa voie

Comme beaucoup d’entrepreneurs avant lui, Pierre-Eliott a d’abord suivi des études classiques, en passant par un DUT puis une école de commerce. Avoir un Bac +5 c’était à l’époque la seule voie qu’on lui avait inculqué pour réussir. Mais pendant ses études, il apprend beaucoup, surtout de la théorie et peu de pratique, et il n’arrive pas à trouver un métier qui le tente. 

“J’avais de l’ambition, je voulais réussir mais je ne savais pas quoi faire. Je cherchais déjà une certaine forme d’indépendance, mais je ne savais pas vraiment dans quoi la trouver. Je me suis donc mis à chercher aussi une vision, les valeurs de l’entreprise auxquelles je pouvais adhérer”. 

A ce moment, Pierre-Eliott part en stage 6 mois à New York l’année de ses 21 ans pour travailler dans l’équipe de développement commercial de Michel et Augustin. C’est pendant ce séjour au royaume de l’entrepreneuriat qu’il découvre ce mindset qu’il recherchait. Se lancer, ne pas avoir peur de l’échec, persévérer. C’est le déclic dans la tête de Pierre-Eliott qui décide de suivre la voie de l’entrepreneuriat. 

“Comment gagner de l’argent sur Internet ?”

Il commence donc à lire des livres sur l’entrepreneuriat, à s’informer, regarder des vidéos Youtube… Mais toujours pas d’idée sur ce qu’il doit lancer. 

Dans ses recherches, il utilise cette simple requête Google pourtant recherchée des dizaines de milliers de fois par mois : “Comment gagner de l’argent sur Internet ?”

Pierre-Eliott tombe alors sur des vidéos de dropshipping, au moment où le business model commence à faire parler de lui sur Youtube. Il se nourrit de toutes ces vidéos et contenus pour lancer ses premiers projets. 

Plusieurs créations de site pour commencer 

Pierre-Eliott se lance d’abord dans la création d’un blog, sans vraiment savoir quoi écrire. Il se rend compte rapidement qu’il faut des objectifs, du temps et une réelle stratégie de contenus pour continuer dans cette voie.

Il crée ensuite une boutique dropshipping sur Shopify sur la niche produit animaux alors qu’il est toujours en stage à New York. 

“Je passe beaucoup de temps à rechercher des produits et surtout à construire ma boutique. Je mets 2 semaines à la mettre en ligne, je peaufine au maximum le site pour qu’il soit joli. Alors que je sais maintenant que ce n’est pas le plus important. Je me dis, génial j’ai un site avec plein de produits je vais pouvoir faire des ventes. Mais une fois le site lancé je me rends compte que j’ai pas d’argent pour le promouvoir et générer du trafic. Et pas assez de compétences en marketing digital à l’époque pour avoir du trafic organique gratuit.”

Un deuxième échec pour Pierre-Eliott qui ne désespère pas de lancer un business en ligne qui marche. 

Il essaye de trouver un autre moyen de faire du e-commerce sans avoir forcément de budget publicitaire pour commencer et découvre que l’on peut aussi faire du dropshipping sur ebay. 

Comment faire du dropshipping sur ebay ? 

En effet, le dropshipping ebay peut-être un très bon moyen de générer ses premières ventes sans forcément de budget. Pierre-Eliott source donc des produits sur AliExpress ou sur Amazon et profite du listing gratuit d’ebay pour positionner ses produits sur la marketplace. 

Il liste dans son store dropshipping ebay surtout des jouets car la période des achats de Noël commence. Il arrive à générer sa première vente.

“Je m’en rappelle encore, c’était un jouet pour Noël, une toupie pour enfants. Cette première commande m’a rassuré, j’ai compris à ce moment là que j’avais bien fait de me lancer dans l’e-commerce. Sans payer de publicité, j’arrive en un mois à générer 1 200 euros de chiffre d’affaires grâce au dropshipping ebay. Ce qui me motive à continuer sur ma lancée”

Pierre-Eliott revient des Etats-Unis et commence une alternance en France dans un cabinet de recrutement. Il continue à travailler sur son business en ligne le soir, toujours principalement via le dropshipping ebay. 

Comment passer du complément de salaire au business scaling ?

Pierre-Eliott recherche également d’autres idées de business car il se rend compte que le dropshipping ebay permet d’avoir un bon complément de salaire, mais pas vraiment de scaler son business. C’est un bon tremplin pour commencer, mais ce n’est pas non plus le meilleur levier pour faire des dizaines de milliers d’euros de chiffre d’affaires. 

A l’époque, il décide après son alternance de ne pas continuer dans le salariat car il arrive déjà à se générer des revenus stables plus importants que ce qu’on lui propose en CDI. 

Il recrée un blog et lance une chaîne Youtube qui mettront tous les deux à peu près un an à vraiment décoller, l’idée étant de se créer une communauté et du trafic organique sur le long terme. Il commence à partager ses connaissances sur le sujet et notamment sur le dropshipping ebay qui n’était pas encore bien utilisé en France. Marketplace un peu vieillissante, elle est néanmoins encore très utilisée par une certaine typologie de personnes, souvent les collectionneurs. Ebay comptabilise chaque mois en France plusieurs millions de visites. Si on choisit donc bien ces produits dropshipping pour plaire à cette typologie d’audience, on peut générer des ventes !

A ce moment, plusieurs des membres de sa communauté le pousse à faire des formations. Un peu frileux dans un premier temps à l’idée, Pierre-Eliott préfère commencer pour le moment avec une liste de 200 produits gagnants pour ebay qu’il vend à 14 euros l’unité. Il arrive avec ce pdf à générer 3 000 euros de chiffre d’affaires en peu de temps. Il se rend compte alors du potentiel des formations et de l’infopreneuriat au sens large. 

Il crée alors un programme avancé de plusieurs heures à moindre prix pour ceux qui veulent se lancer en dropshipping ebay. Grâce à cette formation, il a aidé des centaines de personnes à se lancer et à se générer un complément de salaire ou un budget pour pouvoir monter leur boutique Shopify et faire des publicités sur Facebook. Le dropshipping ebay reste donc un bon tremplin pour générer des ventes rapidement et atteindre plusieurs centaines ou milliers d’euros de bénéfices qu’on va pouvoir réinvestir dans d’autres business à côté. 

money hack pierre eliott dropshipping ebayDe l’entrepreneur à l’infopreneur

Diversifier ses revenus pour perdurer

Pierre-Eliott préfère stabiliser en dropshipping ebay un revenu récurrent et diversifier ses revenus. Il arrive à automatiser ses commandes avec 10 000 produits (réduits à quelques centaines ces derniers mois) et générer un chiffre d’affaires en dropshipping ebay entre 5 000 et 10 000 euros par mois. Il se dégage 30% de marge, ce qui lui fait un bénéfice de 2 000 à 3 000 euros par mois. 

Il préfère alors se focaliser sur la création de produits digitaux et le développement de contenu et de formations car c’est ce qui génère le plus de revenus mais aussi ce qui le passionne. De plus en plus d’entrepreneurs se lancent dans ce qu’on appelle l’infopreneuriat, autrement dit le fait de donner des cours, formations, conseils ou coaching à d’autres entrepreneurs. 

“Je n’avais pas envie d’être catégorisé comme seulement l’expert dropshipping ebay. Je voulais montrer mes compétences en marketing digital et ne pas forcément me nicher dans une catégorie précise contrairement à ce que qui se fait sur le marché e-commerce et notamment le dropshipping”

En plus du dropshipping ebay, il se génère entre 5 000 et 10 000 euros de CA grâce à l’affiliation. Il développe également du coaching haut de gamme et plusieurs formations différentes (emailing, Facebook, Pinterest, …). 

En créant de nouveaux programmes tous les mois à 7 euros, il préfère offrir des formations abordables à sa communauté et sur des sujets variés. Il génère grâce à l’infopreneuriat 30 000 euros de CA actuellement par mois. 

Toute activité comprise Pierre-Eliott génère donc environ 50 000 euros de CA par mois. Il faut bien sûr enlever les charges (environ 10 000 euros par mois) et les taxes, ce qui vient réduire son bénéfice. Il a choisi il y a un an de passer au statut EURL (taxé à un tiers des bénéfices nets imposables) après avoir débuté en micro-entreprise.

Pierre-Eliott travaille également avec des freelances pour l’aider à développer son business. Dans son équipe, un assistant pour l’aider dans son SAV, un monteur vidéo pour ses contenus Youtube, un responsable publicité Ads, un créateur de contenu sur le blog et une personne pour manager son équipe. 

“Je préfère passer du temps sur la création de contenu, sur la vision long terme, la création d’offres et le reste je préfère le déléguer”. 

L’idée est également d’augmenter les budgets publicitaires dans les mois qui viennent pour continuer à promouvoir sa visibilité et aider un maximum de personnes à se lancer. 

Accompagner une pluralité d’entrepreneurs à casser le plafond de verre

Pierre-Eliott va également continuer à développer ses formations pour toujours plus d’accompagnement. 

“On a remarqué que la plupart des formations sur le marché actuellement aident les entrepreneurs à aller d’un point A à un point B. Mais on ne trouve pas grand chose pour ensuite décoller de ce point B et continuer à scaler. C’est ce qu’on est en train de développer pour les faire avancer jusqu’à un point C ou D. Pour les aider à casser ce plafond de verre et leur faire atteindre de meilleurs sources de revenus, jusqu’à 50 000 euros de CA mensuel par mois. Et ce peut importe l’activité de l’entrepreneur, et pas seulement en e-commerce. Un guitariste n’aura par exemple peut-être pas les compétences marketing pour savoir comment gagner de l’argent avec des cours en ligne. L’idée est de leur apporter des billes pour qu’ils puissent savoir comment monétiser leur produit ou leur passion. 

Le monde de l’infopreneuriat et du e-commerce français est un peu fermé, on se conseille entre nous mais on pense pas forcément à partager à d’autres types d’activité. Du coup l’idée c’est vraiment de démocratiser tout ça et d’élargir notre communauté pour que tout le monde puisse développer sa passion et son business en ligne”. 

Pierre-Eliott s’est donc donné pour mission d’accompagner cette pluralité d’entrepreneurs qui recherchent une certaine liberté, un échappatoire par rapport au salariat ou une indépendance financière. 

Parmi les entrepreneurs qui suivent ses formations, beaucoup de gens ne passent pas forcément à l’action ou vont faire un copier-coller à la lettre des conseils de Pierre-Eliott et s’arrêter si ça ne marche pas du premier coup. Ce sont ceux qui persévèrent et testent plusieurs choses, qui ont un bon mindset qui vont faire la différence. Certains entrepreneurs ont même fini par gagner plus d’argent que Pierre-Eliott, notamment en dropshipping ebay car ils ont décidé de se spécialiser uniquement sur cette marketplace. 

pierre eliott money hack dropshipping ebayRetour sur son parcours d’entrepreneur 

Pierre-Eliott a maintenant 24 ans et est entrepreneur e-commerçant depuis 3 ans. Nous lui avons demandé de quoi il était le plus fier parmi toutes ses expériences et son super parcours :

“La première chose dont je suis fier, c’est de ne pas avoir abandonner justement, et d’avoir persévéré ! Je suis également super fier de n’avoir pas trop attendu et d’avoir lancé ma chaîne Youtube. J’ai réussi à construire une chaîne avec un contenu de qualité et à avoir de l’engagement et une communauté. Je suis enfin fier d’être aller à contre courant de ce qui se faisait à ce moment là dans le e-commerce et de m’être lancé en dropshipping ebay avec un shop généraliste, et de faire des formations à bas prix alors que beaucoup d’entrepreneurs vendent des formations à 1 000 euros. C’est une grande fierté de me dire que j’aide des personnes qui n’auraient pas l’argent pour se former autrement”

En effet, Pierre-Eliott a préféré se concentrer sur les tutoriels gratuits sur sa chaîne Youtube et des cours à petits prix. Il n’aime pas faire dans le show off de son succès avec des vidéos de voitures de course ou autres montres de luxe. 

“Certains dropshippers font ça et c’est sûr que ça donne envie et donc ça amène plus de ventes de leurs formations mais les personnes attirées par ce rêve ne se rendent pas forcément compte de tout le travail qu’il y a derrière pour arriver à ce résultat. Ils veulent finalement la voiture de course tout de suite, pas la formation. Moi je préfère créer des contenus pratiques et avec certaines vidéos lifestyle mais qui vont leur apporter une autre sorte de rêve, plus concret. Car tout le monde ne peut pas devenir milliardaire non plus, même si tu peux très bien avoir beaucoup de succès dans ton business.” 

Réinvestir dans son business et voyager 

Tout ce qu’il gagne, il préfère le réinvestir dans son entreprise. Il a aussi investi dans les crypto-monnaies et également sur soi-même pour développer ses compétences. 

De temps en temps Pierre-Eliott aime aussi voyager et travailler à l’étranger, en digital nomad. Il est parti de janvier à mars 2020 à Lisbonne, Malte, Marbella, Malaga, Séville, Miami,… avant de revenir en Suède (là où ses parents sont expatriés) avant l’épidémie de Coronavirus. 

Contrairement à d’autres dropshippers, il a d’ailleurs été épargné par le COVID-19. Ses ventes en dropshipping ebay ont augmenté et également ses ventes de formation qui ont explosé avec tous ces aspirants entrepreneurs coincés à la maison. 

Quel avenir pour son business ? 

Nous lui avons demandé comment il voyait l’avenir de son business. Il aimerait continuer à développer ses formations bien sûr mais aussi pourquoi pas lancer sa propre marque. Une nouvelle boutique Shopify, avec un vrai message, un branding et une offre qui fait la différence. 

Ses conseils pour les infopreneurs et entrepreneurs

Tout le monde peut devenir infopreneur et monétiser ses compétences car tout le monde a une expertise, que ce soit en marketing, en cuisine, en sport,… Mais les entrepreneurs ont besoin de se former pour exceller dans leur expertise et pour partager leurs connaissances. Si vous voulez vous lancer, Pierre-Eliott conseille de se perfectionner mais également de trouver des manières de se différencier si vous avez d’autres entrepreneurs qui proposent également des formations. Ne pas hésiter également à lancer et monétiser des petits formats, comme des ebooks, une liste de produits ou d’influenceurs ou autres snacks content. 

Le premier conseil qu’il donne finalement aux entrepreneurs, c’est de se lancer tout simplement, et le plus rapidement possible. Il y a des personnes qui finalement ne se lancent jamais, ou se lancent trop tard. 

“Je recommande d’adopter la méthode lean startup, peu importe votre business. Il faut lancer votre produit le plus rapidement possible, une sorte de MVP que vous allez tester et réitérer. Car comme le dit le vieux adage, quand tu es satisfait de ton produit au moment du lancement, c’est que tu l’as lancé trop tard”

En tout cas, à seulement 24 ans, Pierre-Eliott n’a pas attendu pour développer ses business à succès, que ce soit en dropshipping ebay, en affiliation ou en infopreneuriat ! Et tout ça en seulement 3 ans ! On lui souhaite le meilleur pour les 3 années à venir !

Vous souhaitez en savoir plus ?