Crise économique 2020 : 7 étapes pour rebondir face à la récession

Audrey Liberge Populaire

Temps de lecture : 11 min 0 commentaires

Les temps sont durs.

Le coronavirus, COVID-19, s’est rapidement propagé à travers le monde. Pour faire face à la crise sanitaire, les pays ont fermé leurs frontières, les services de santé sont débordés, des pays entiers sont mis en quarantaine et des millions de personnes sont confinées chez elles.

La crise économique qui en résulte représente un nouveau défi à relever.

L’effet catastrophique du “Grand Confinement” comme l’appelle désormais le FMI, n’épargne aucune économie, dévastant les entreprises et paralysant la croissance.

Mais cette récession de l’économie, que signifie-t-elle concrètement ? Quels en sont les  impacts pour les entrepreneurs français ?  

Surtout, quelles sont les actions que vous pouvez mettre en place dès maintenant pour vous en sortir au mieux ? 

Si vous êtes déjà auto entrepreneur, comment arrivez à maintenir et développer son business pendant cette crise économique 2020 qui s’annonce particulièrement sévère ? 

Si ce temps de récession de l’économie appelle d’abord à la sécurité, pour limiter les dégâts, il peut aussi être l’occasion de faire évoluer votre activité de façon inattendue.

Albert Einstein l’a dit : “Au milieu de la difficulté, se trouve l’opportunité”. 

Découvrez des milliers de produits à vendre en ligne. Sans engagement ni carte de crédit.

Téléchargez Oberlo dès maintenant. C’est gratuit.

Qu’est-ce qu’une récession économique ?

On considère qu’un pays entre en récession lorsqu’il connaît deux trimestres successifs de baisse de son PIB, c’est-à-dire, la valeur de l’ensemble des richesses créées sur son territoire. 

En France, c’est l’Insee qui publie chaque trimestre l’évolution du PIB. L’Institut a déjà déclaré :

“Pour un mois complet de confinement, la perte d’activité économique équivaut comptablement à une perte d’environ 3 points de croissance du PIB annuel.” 

Voyons d’abord comment les économies fonctionnent quand elles sont en bonne santé et en croissance.

cycle économie

Habituellement, la confiance élevée des consommateurs génère plus de dépenses, ce qui entraîne à son tour une productivité accrue des entreprises. Les entreprises saines créent plus d’emplois et offrent des salaires plus élevés, ce qui génère ensuite une plus grande confiance des consommateurs.

C’est un cercle vertueux  bénéfique pour tout le monde.

Or, une récession économique est à l’exact opposé.

Elle commence généralement par une perte de confiance des entreprises ou des consommateurs. Lorsque la majorité des personnes ou des entreprises d’un pays s’arrête soudainement de dépenser autant d’argent qu’elles le font habituellement, une spirale descendante se met en marche.

Voici ce qu’il se passe ensuite : 

récession économique

Lorsque la consommation baisse, les entreprises ajustent leurs stratégies. Cela signifie qu’elles embauchent moins, licencient et achètent moins de fournitures auprès d’autres entreprises. Le taux de chômage augmente et le pouvoir d’achat des consommateurs s’effondre davantage.

À ce stade, le cercle vicieux bat son plein, c’est la crise économique.

Quelles sont les conséquences de la crise économique 2020 sur notre quotidien ?

  1. Les bénéfices des entreprises en pâtissent et beaucoup font faillite.
  2. Le taux de chômage augmente.
  3. Il devient difficile de trouver du travail et de joindre les deux bouts.
  4. En particulier pour les jeunes qui entrent sur le marché du travail 
  5. Les salaires baissent
  6. En raison de la pression financière et d’autres facteurs, les familles éprouvent des difficultés, favorisant les conflits, voire les violences.
  7. Les particuliers ont des difficultés à payer leurs dettes. Leur capacité d’emprunt pour l’avenir est compromis, ce qui engendre une plus grande récession de l’économie
  8. L’incapacité à rembourser leurs dettes oblige les familles à quitter leurs logements, leurs voitures, et d’autres biens.
  9. Le marché immobilier est confronté aux ménages ne pouvant plus payer leur loyer et/ou leur crédit, et à ceux qui ont besoin d’apports. En conséquence, les prix des logements baissent. Autant de mauvaises nouvelles pour les personnes qui comptent sur les capitaux accumulés dans leur maison pour, par exemple, financer leur retraite.
  10.  Les investissements diminuent, les créations d’entreprises sont freinées.
  11.  La plupart des ménages doit rogner sur ses dépenses. Ce qui signifie moins d’activités de loisirs, de vacances, de restaurants, etc.

En fin de compte, c’est un effet boule de neige qui se produit et une crise économique qui s’installe dans la durée.

À quoi ressemble la crise économique 2020 en France ?

Suite au début de confinement de la population le 17 mars 2020, le France est officiellement entrée en récession économique. À la mi-avril, le gouvernement français a déjà annoncé un recul de 8% de son PIB pour 2020.

Selon l’enquête réalisée en mars pour Les zOOms de L’Observatoire Cetelem, la crise économique avaient déjà un impact sur les consommateurs français. 88 % des sont inquiets pour l’économie française, 86 % pour la santé de leurs proches et 68 % pour leur pouvoir d’achat tandis que 49 % des actifs redoutent la perte d’emploi. 

Les habitudes de consommation sont impactées. 75 % de la population s’attend à faire des économies. 

Que disent les politiciens et experts de cette crise économique ?

“La France connaît La pire récession économique depuis 1945″

Edouard Philippe – Premier ministre, le 19 avril

L’Insee a quant à elle annoncé : « Comme un organisme placé sous anesthésie, l’économie française n’assure plus que ses fonctions vitales. Pendant la période de confinement, la perte de revenu national aura été considérable : la majorité sera absorbée par la hausse du déficit public, mais une part non négligeable restera au compte des entreprises ». «Les ménages seront également affectés».”

“Les entreprises attendront d’avoir une meilleure visibilité avant de recommencer à investir, tandis que les ménages, confrontés à un marché du travail difficile, resteront également prudents” 

William De Vijlder, chef économiste chez BNP Paribas.

Pour François Lenget, journaliste et économiste, cette crise est plus importante qu’il y a 12 ans : “Au bout du compte, crise économique et financière seront liées, comme en 2008. 2020, c’est 2008 au carré. Car le virus surgit alors que l’économie mondiale est déjà fragile, à cause des séquelles de 2008.”

« Nous estimons que 460 000 personnes vont se retrouver sans emploi à l’issue du confinement.”

Bruno Ducoudré, économiste à l’OFCE.

Le constat est sans appel, pourtant, l’incertitude règne sur  la durée de la crise économique et sanitaire. Les consommateurs restent donc très prudents sur leurs dépenses.

7 étapes à entreprendre dès maintenant pour faire face à la crise économique 2020 

Si le décor planté est peu réjouissant, ce n’est pas le moment de se laisser abattre ! Il est temps de considérer les actions à entreprendre pour minimiser les impacts de la récession économique sur votre vie, dès maintenant.

Voici sept actions pour vous aider à traverser la crise économique.

 

Aide auto-entrepreneur : Renseignez-vous sur les mesures prises par l’Etat 

 

Le gouvernement français a mis en place des dispositifs pour aider les entreprises, mais également les indépendants et micro entreprises. 

Quelles sont les aides disponibles pour l’auto entrepreneur et le salarié ?

  • Le chômage partiel qui concerne plus d’un salarié sur deux du secteur privé. L’indemnisation du chômage partiel permet de compenser la perte de salaire causée par une baisse de l’activité de l’employeur. Ce dispositif a pour objectif d’éviter les licenciement. Le gouvernement a élargi ce dispositif avec le coronavirus.
  • Le report des charges pour les auto entrepreneurs : cotisations sociales, impôts
  • Un fonds de solidarité (plafonné à 1.500 € pour les auto entrepreneurs, jusqu’à 5000 € pour les entreprises les plus en difficulté.)
  • La suspension des loyers des locaux professionnels
  • Le report des factures d’eau, de gaz et d’électricité 
  • Le prêt de trésorerie garanti par l’État

Renseignez-vous sur le site du Ministère de l’Économie pour connaître les mesures de soutien aux entreprises.

 

Vivez selon vos moyens pendant la crise économique

 

Si vous dépensez plus que ce que vous gagnez, la dette que vous contractez pourrait vous mettre en danger pendant la récession. 

“42 % des Français sont régulièrement à découvert” selon une récente étude publiée par OpinionWay.

Il existe pourtant des règles simples à mettre en place pour mieux gérer ses finances. Commencez par créer un budget mensuel et suivez vos dépenses.

Si vous n’avez pas encore créé de budget, pensez à suivre la règle des 50/30/20.

Cette règle générale suggère que vous dépensez vos revenus de la manière suivante:

    • 50% sur les besoins fixes, budget indispensable, tels que le logement, l’alimentaire, les assurances…
    • 30% sur les loisirs, budget plaisir, comme le shopping, les sorties au restaurant et les loisirs.
    • 20% sur l’épargne.

 

 

 

Identifiez les solutions pour réduire vos dépenses

 

Maintenant que vous gérez votre argent, vérifiez régulièrement votre budget et cherchez les moyens de réduire vos dépenses.

Le but du jeu est de réduire les achats non essentiels pour libérer plus d’argent.

Par exemple, vous constaterez que vous dépensez plus en plats à emporter ou en vêtements que vous ne le pensiez initialement. Ces types d’achats peuvent sembler modestes, mais ils s’additionnent rapidement.

Si vous êtes déjà entrepreneur, pensez à revoir votre stratégie de dépense. En dropshipping, essayez de réduire vos dépenses en publicités Facebook par exemple. Vous pouvez à la place mettre plus d’efforts dans le trafic organique via le SEO ou des partenariats. Certes cela peut prendre plus du temps, mais du temps en ce moment, on en a plein !

 

Renforcez votre fonds d’urgence personnel en période de récession économique

 

Pendant une récession, il devient encore plus important de créer un coussin financier pour se mettre à l’abri en cas de  catastrophe.

La meilleure façon de créer votre fonds d’urgence est d’y transférer de petites sommes chaque semaine, ainsi que les économies faites sur des achats non essentiels tels que nouveaux vêtements, gadgets électroniques…

Le dicton “les petits ruisseaux font de grandes rivières” s’y adapte parfaitement !

Par ailleurs, le confinement a eu le mérite de nous faciliter la tâche, en nous coupant des dépenses habituellement réservées aux loisirs, aux vacances, sorties, ou shopping.

 

Formez-vous et gagnez en compétences !

 

Que vous soyez entrepreneur indépendant ou salarié, vous êtes confronté au risque d’instabilité de votre activité et du marché. Les risques de pertes d’emploi et de salaires, sont autant de raisons de chercher des moyens alternatifs pour augmenter vos revenus.

Le moment est donc opportun pour vous former et faire évoluer vos compétences pour vous adapter, et vous ouvrir de nouvelles opportunités.

Définissez vos objectifs, et cherchez parmi les nombreux cours en ligne disponibles gratuitement pour vous former depuis chez vous. 

  • Openclassrooms, par exemple, propose des formations gratuites et diplômantes sur des sujets Tech et webmarketing, intégralement en français.
  • Les MOOC sont des cours en ligne gratuits et de qualité puisqu’ils proviennent de l’enseignement supérieur, et de grandes écoles. Les sites Fun mooc et My Mooc vous offrent des formations diversifiées dans de nombreux domaines.

Enfin, nous ne pouvons que vous conseiller de vous former à devenir entrepreneur.

Concernant le marketing digital et le dropshipping, qui est notre domaine de compétences, vous trouverez sur notre blog une ressource d’articles pour vous apprendre les bases. Et si l’anglais ne vous fait pas peur, nous avons une formation complète en dropshipping, qui vous permettra de créer et gérer une boutique en ligne et de maîtriser votre futur business e-commerce. 

Profitez-en, elle est disponible gratuitement en ce moment ! 

cours Oberlo 101

Vous pouvez aussi écouter des expériences stimulantes via notre sélection de podcasts sur l’entrepreunariat. 

 

Générez des compléments de revenus pour faire face à la crise économique

 

Une connexion à Internet est suffisante pour trouver des missions de toutes sortes qui vous apporteront de l’argent rapidement. C’est ce qu’on appelle le Jobbing ou la Gig Economy. Des plateformes de microservices type 5euros.com ou Fiverr vous permettront d’en trouver facilement et de vous ouvrir au marché international.

Si vous avez un talent particulier, c’est le moment de l’exploiter ! Et si vous donniez des cours de guitare par exemple, dans les cours de langue ou vous vous lanciez dans la confection de vêtements si vous aimez la couture ? 

 

Lancez votre business en ligne 

 

Que vous soyez salarié en recherche d’un revenu complémentaire, ou que vous souhaitiez être totalement indépendant en créant votre activité en ligne, de nombreuses possibilités s’offrent à vous.

La période de confinement n’a fait que renforcer le télétravail, ainsi que les usages en ligne, les réseaux sociaux, les outils collaboratifs. 

Ce moment est donc propice à la création de votre activité en ligne. Toutefois, vous précipiter dans l’action pourrait être contre-productif. Prenez donc du recul pour construire une stratégie efficace et définir votre business.

Pour cela, nous vous conseillons vivement de commencer par une étude de marché, puis, penchez vous sur la rédaction d’un business plan

Votre activité va avoir besoin d’une identité de marque forte, avec un choix du logo, d’une identité visuelle avec des couleurs et un design qui vous sont propres. 

Notre Top 5 des activités en ligne rentables que vous pouvez commencer dès maintenant de chez vous.

L’ensemble de ces activité nécessite du travail. Nous avons, pour chacune, réunit des conseils pour vous aider à atteindre vos objectifs.

 

Vous lancer dans le dropshipping

 

Si vous avez pour projet d’ouvrir une boutique en ligne et vous lancer dans l’e-commerce, le dropshipping est la solution la moins risquée et la moins coûteuse.

Vous n’avez tout simplement pas besoin de gérer vos stock ni de gérer la livraison. 

Puisque c’est notre métier, nous avons créé plusieurs contenus pour vous aider à vous lancer dans le dropshipping.

 

Commencer la rédaction en freelance

 

Bien sûr, cette activité nécessite des compétences rédactionnelles. Mais la demande est forte, avec de nombreuses missions sur les plateformes spécialisées. Le contenu est clé en ce moment, car c’est ce qui permet à tout business de rester connecté à sa communauté, surtout si leur activité est à l’arrêt actuellement.

 

Devenir community manager

 

Les utilisateurs étant très nombreux et actifs sur les réseaux sociaux, les entreprises ont besoin de les investir pour s’adresser à leur public cible. C’est pourquoi, les compétences d’un community manager sont recherchées. Pensez également à élargir vos compétences dans ce domaine. Formez-vous par exemple au community management sur le petit nouveau TikTok, un réseau qui explose en ce moment en période de confinement. 

 

Être formateur ou coach en ligne

 

En cette période où chacun revoit ses acquis, le partage de connaissances est devenu essentiel. Quelque soit votre domaine, vous pouvez mettre à profit vos compétences et vos expériences pour devenir coach ou formateur en ligne. Les webinar et outils de formation en ligne se développent à vitesse grand V !

Comme Yomi Denzel par exemple, l’un des dropshippers français les plus connus qui donnent des conseils sur sa chaîne Youtube et vend des formations pour tous les dropshippers qui se lancent. 

 

Devenir affilié marketing 

 

En disposant d’une boutique en ligne,ou d’un simple blog, vous pouvez faire de la pub pour des entreprises, en contribuant à la vente de leurs produits/services. Vous percevrez alors une commission en retour. 

Nous avons bien d’autres idées aussi pertinentes les unes que les autres, selon vos compétences et vos motivations, pour gagner un complément de salaire

 

  • Créer un e-book ou une application mobile
  • Créer ses propres objets et les vendre
  • Garder des enfants en respectant les gestes barrière ou proposer aux enfants des activités à distance
  • Réparer ou revendre des vêtements et/ou des objets
  • Cuisiner à domicile

 

Quels secteurs d’activité bénéficient de la récession économique?

Si la plupart des industries souffrent à des degrés divers pendant une récession économique, certaines tirent leur épingle du jeu. Le confinement a fait croître certains besoins, qui ont fait naître une nouvelle offre. Vous pourriez saisir cette opportunité pour mettre vos compétences au services de ces secteurs d’activités. 

C’est aussi l’opportunité  de créer un nouveau business en choisissant une niche dropshipping qui a le vent en poupe en ce moment. 

Voici 5 secteurs avec du potentiel :

    1. La vente en ligne de produits de consommation de base : tout comme le besoin de nourriture, les gens vont continuer de se doucher, de se brosser les dents, d’aller aux toilettes et de nettoyer leur maison.
    2. Le Do-It-Yourself  : de nombreuses personnes vont entreprendre elles-mêmes des projets de rénovation ou de décoration. Ainsi, les entreprises qui fournissent des outils de bricolage et des fournitures créatives verront probablement une augmentation des ventes. 

 

  • Les activités de formation et de coach en ligne
  • Les services et conseils sur le bien-être, la nutrition, la relaxation et la santé
  • Les services et conseils sur la fiscalité et la comptabilité

 

Résumé : récession économique 2020

La récession économique mondiale va être difficile, dans ses conséquences directes sur notre quotidien et son imprévisibilité. Le coronavirus a déjà porté un coup majeur aux entreprises et aux économies du monde entier – et les experts s’attendent à ce que les dégâts continuent.

N’oubliez pas qu’une récession économique est une période au cours de laquelle le produit intérieur brut (PIB) d’un pays cesse de croître et commence à diminuer.

Pendant une récession économique, presque tout le monde souffre d’une manière ou d’une autre. Les entreprises et les particuliers font faillite, le taux de chômage augmente, les salaires baissent et de nombreuses personnes doivent contrôler leurs dépenses. Vous n’êtes donc pas seul. 

Heureusement, vous pouvez mettre en place des actions par étape pour vous préserver, voire faire évoluer votre activité :

  1. Renseignez-vous et faites appel aux aides de l’État pour les entreprises et les auto entrepreneurs 
  2. Vivez selon vos moyens
  3. Identifiez les solutions pour réduire vos dépenses
  4. Renforcez votre fonds d’urgence personnel
  5. Formez-vous et gagnez en compétences
  6. Générez des compléments de revenus
  7. Lancez votre business en ligne et gagnez des revenus complémentaires :

C’est une période inédite, mais beaucoup de chercheurs et économistes pensent déjà au monde d’après. Sera-t-il plus dur ou au contraire plus juste, plus éthique, plus doux pour l’environnement ? Comment réinventer l’économie ? 

Et si vous aussi vous pensiez à votre monde d’après ? Comment vous souhaitez travailler ? Et si dans un futur proche, vous deveniez votre propre patron ? 

Cette période de récession est finalement peut-être le meilleur moment pour vous lancer !

Découvrez des milliers de produits à vendre en ligne. Sans engagement ni carte de crédit.

Téléchargez Oberlo dès maintenant. C’est gratuit.

Vous souhaitez en savoir plus ?