Comment créer sa marque de vêtement sans risque

La rédaction Boutique en ligne

Temps de lecture : 10 min commentaires

Quand on rêve de créer sa marque de vêtement, on peut vite être dépassé par les questions sans réponses : par où commencer ? Où trouver des fournisseurs ? Comment faire un business plan et où trouver l’argent ?

La peur de vous lancer vous tenaille ? Et si ça ne marchait pas ? Et si vous perdiez tout l’argent investi ?

STOP ! C’est normal d’avoir peur quand on se lance dans un nouveau challenge, mais ne vous laissez pas décourager : chez Oberlo, on sait comment lancer sa marque de vêtement facilement et sans risque. 

On vous explique comment créer sa marque de vêtement en quelques étapes.

Découvrez des milliers de produits à vendre en ligne. Sans engagement ni carte de crédit.

Téléchargez Oberlo dès maintenant. C’est gratuit.

Les obstacles pour créer sa marque de vêtement

Créer sa marque de vêtement en 2021 ? C’est parfaitement faisable, mais c’est difficile. 

Pourquoi ?

Tout d’abord, l’arrivée du Covid19 en 2020 a tendu un marché déjà saturé. Cela dit, bonne nouvelle, la mode reste le premier secteur sur Internet avec 51% des produits achetés en ligne dédiés à la mode. 

Mais la concurrence est plus féroce que jamais. Le marché de la mode en France c’est plus de 30 000 marques. Sans compter les marques étrangères. Entre les grandes enseignes, les petites boutiques, les marketplaces, le seconde main et les boutiques Instagram, le marché est saturé et donc, risqué.

Créer marque de vêtement

Et de cette concurrence découlent les deux vrais obstacles à la création d’une marque de vêtements : 

1/ Quels que soient votre créativité et votre talent, le niveau de concurrence est le premier facteur de faillite. 

2/ Pour vous démarquer et vous donner toutes les chances de réussite, vous allez devoir investir un max dans des ressources humaines, notamment sur le marketing, parce que vous, vous serez occupé à concevoir des designs, à les créer, à chercher des fournisseurs ou peut-être même tout cela à la fois.

Et si on vous disait qu’on savait comment créer sa marque de vêtements avec les meilleures chances de réussite, avec un minimum de risques ?

Créer sa marque de vêtement sans argent

Précisons d’abord que cette stratégie ne convient pas forcément à tous les apprentis créateurs de mode. Si vous êtes vous-même le créateur, que vous souhaitez créer vos pièces, ce modèle n’est pas ce que vous cherchez. Mais restez avec nous, car il peut quand même vous être très utile sur le plan marketing. 

Pour tous les autres, c’est le modèle idéal pour créer sa marque de vêtement sans argent.

La stratégie gagnante pour créer facilement une marque de vêtement, c’est de commencer dans le Print On Demand.

Print on demand exemple de design

Le print on demand est un modèle e-commerce, grâce auquel vous pouvez personnaliser des produits, avec vos designs et votre logo. Ces produits sont pré-existants, vous ne pourrez pas en changer la coupe. Mais les modèles disponibles sont nombreux et vous pourrez jouer avec les matières, les couleurs et les finitions. 

Le gros avantage du lancement d’une marque de vêtement en POD, c’est que vous n’avez pas grand-chose à faire sur le plan production et logistique. Du coup, vous pouvez entièrement vous concentrer sur le marketing. 

Et comme on l’a vu plus haut, le nerf de la guerre, dans le milieu hyper concurrentiel du prêt-à-porter, c’est le marketing. 

Grâce au POD, vous allez pouvoir travailler tranquillement votre positionnement, le concept de votre marque de vêtement et le branding. Et surtout, cela vous permet de voir en temps réel ce qui marche et ce qui ne marche pas. 

Au bout de quelques mois, vous aurez tout le recul nécessaire pour lancer une marque de vêtement avec vos propres fournisseurs. Et vous aurez un budget ! Car entre-temps, si vous ne vous êtes pas trompé, vous aurez gagné de l’argent pendant ce temps.

Convaincu? Alors on vous explique comment créer sa marque de vêtement en POD.

Quel budget pour créer sa marque de vêtement ?

Ce chiffre peut varier considérablement selon que vous vendiez vos modèles faits main dans des matériaux de luxe dans votre boutique du 7 ème arrondissement de Paris, ou si vous sourcez des produits en Chine, à vendre en ligne uniquement.

Mais, le minimum du minimum se situe entre 1000 et 2000 euros pour pouvoir commencer. Pour une collection classique, ce ne sera pas un budget très confort. 

En Print on Demand en revanche, on peut réduire ce budget à 500 euros et gagner rapidement de quoi lancer sa marque de vêtement plus confortablement, avec en prime, une étude de marché complète et fiable. 

Exemple boutique t-shirts

Créer sa marque de vêtement en POD, les étapes

Le positionnement

Même si on s’apprête à créer sa marque de vêtement de manière, disons hors des sentiers battus, certaines étapes restent indispensables. Et c’est le cas du positionnement de votre marque mode.

De toute façon, vous devrez le faire tôt ou tard, et le plus tôt sera le mieux. 

Dans cette étape, il s’agit de définir l’ADN de votre marque, en répondant à ces questions : 

  • Qui est votre cible ?
  • Quelles sont les caractéristiques de votre cible (on parle du style de vie, par exemple : casual, proche de la nature et sportif) ?
  • Quelles sont les valeurs de votre marque ?
  • Quel est son style (matières, couleurs, etc.)

En fonction des réponses à ces questions, vous pourrez sélectionner le type de produits adaptés, mais aussi créer l’identité visuelle de la marque (nom, logo, slogan, couleurs, etc.) et définir les éléments à mettre en avant dans votre communication (fabrication française, références culturelles, valeurs inclusives, etc.).

Choisir une niche pour créer sa marque

Si vous n’avez pas l’âme d’un designer, mais plutôt celle d’un entrepreneur passionné, on vous conseille de choisir une niche.

De même que le choix d’une niche est important en dropshipping, le choix d’une niche pour une nouvelle marque de vêtement est fortement recommandé, en raison de la concurrence. 

Qu’il s’agisse d’un style ou d’un courant esthétique bien particulier (kawaii, street style californien ou minimalisme) ou bien de passions qui animent votre cible (la moto, la cuisine ou les chats), il faut choisir un positionnement précis. Non seulement vous atteindrez plus facilement un groupe de gens particulier, mais cela vous aidera également au moment de faire vos publicités pour votre marque de vêtements.

Les meilleurs sites de POD pour créer une collection de vêtements 

Nous avons déjà rédigé un article plus général sur le Print on Demand, avec une liste des meilleurs sites. Mais si on se concentre sur comment créer sa marque de vêtement, ces deux sites sont les plus complets. 

Printful

Printful Site POD

Vêtements (hommes, femmes, enfants) : T-shirts, polos, débardeurs, manches 3/4, manches longues, vestes, sweat à capuche, sweats shirt, crop top, pantalons de jogging, sous-vêtements, leggings, shorts, jupes, robes, maillots de bain, brassières sport, bodies , bavoirs bébé, casquettes, sacs, chaussettes.

Tissus : écologique, 100% coton, 100% polyester, tri-blend, mélange coton

Tailles : du XS au 5 XL

Techniques : imprimé, brodé, coupé-cousu

Délais de livraison France : 3/4 jours en moyenne

Expédié vers : US, Canada, Espagne, Lettonie, UK, Allemagne, France, Australie, Japon, Nouvelle-Zélande

Prix : t-shirts à partir de 7,25€

Options : marques blanches, création logo marque mode, étiquettes personnalisables, gestion de stock.

Printify

Printify site POD

Vêtements (hommes, femmes, enfants) : t-shirts, débardeurs, hoodies, sweats à capuche, chaussures, legging, robes, jupes, maillots de bain.

Tissus : coton, jersey

Tailles : du S au 5 XL

Techniques : imprimé

Délais de livraison France : 3/4 jours en moyenne

Expédié depuis : Australie, Canada, République Tchèque, Allemagne, UK, US

Prix : t-shirts à partir de 6 $

À noter aussi que pour créer sa marque, le site français T-Pop, qui propose à ce jour moins de produits, mais qui fait du 100% bio, produit en France et qui offre beaucoup d’options de branding également. 

D’autres sites proposent du Print on Demand, mais sans intégration à votre boutique Shopify. Avec Zazzle, Spreadshirt ou Redbubble, vous pourrez faire du print on demand France sur des t-shirts par exemple, mais vos produits sont vendus directement sur leur site. Encore moins d'efforts, mais aussi beaucoup moins de visibilité. 

Ce n’est pas recommandé quand on veut créer une marque de vêtements

Créer une marque de vêtements personnalisés

Pour l’exemple, on va suivre le process sur Printful. Il faut d’abord s’inscrire gratuitement sur le site. 

Ensuite, choisissez un ensemble de produits cohérents en fonction de votre concept. Si vous voulez faire de bonnes marges, visez plutôt les grosses pièces et évitez de ne vendre que des t-shirts. 

Pensez aussi aux ventes complémentaires, c’est grâce à ces ventes qu’un business prend vraiment de l’ampleur. 

Prenons donc le premier t-shirt proposé par Printful : on a le choix entre deux types de techniques (impression ou broderie), près de 40 coloris et 8 tailles. 

Vous pourrez ensuite insérer votre design sur l’avant ou l’arrière du t-shirt ou sur les manches. Vous pouvez également personnaliser l’étiquette (intérieure) ou insérer une étiquette extérieure. 

Une fois votre modèle réalisé, on vous recommande de le commander pour le tester vous-même. Si vous êtes satisfait, vous pouvez tout simplement connecter votre boutique Shopify à Printful (tous les sites POD proposent cette option) et ajouter le t-shirt créé à la boutique.

Et c’est tout ! Vous avez créé une marque de vêtement !

Dès qu’un client commande sur votre shop, la commande est automatiquement transmise à Printful, qui emballe le paquet et l’envoie à votre client en une semaine maximum !

Vous n’avez plus qu’à développer votre collection complète. Le choix est énorme ! Par exemple, sur Printful, vous trouverez une vingtaine de modèles de t-shirts différents.

Si vous souhaitez créer vos vêtements entièrement, vous pouvez toujours lancer une sorte de collection teaser, ce qui vous permettra de réunir l’argent nécessaire pour créer votre collection de manière plus traditionnelle.

Exemple t-shirt Printful

Comment créer sa marque : les fiches produits

Une fois que vous avez importé votre collection de vêtements sur votre boutique en ligne, il est important d’y associer des fiches produits complètes. C’est simple : vous n’avez qu’à copier le contenu des fiches de votre site POD. 

Voici les éléments qui doivent y figurer pour éviter au maximum les retours clients : 

  • Composition détaillée
  • Conditions d’entretien
  • Dimensions complètes (longueurs de manches, longueur du pantalon, tour de taille, etc.).
  • Lieux de fabrication 
  • Techniques utilisées (impression, broderie, transfert…)

Et pensez aux photos ! Vous pouvez utiliser les services de mock-ups de certains sites ou sur des sites payants comme place-it.net.

Faire des designs pour une collection de vêtements

Avec cette formule de la collection de vêtements en POD, c’est donc le design qui va tout faire. Il faut assurer sur ce plan.

Si vous avez les talents graphiques pour les réaliser, vous pourrez travailler avec les outils payants Photoshop/Illustrator, ou avec des outils gratuits comme Canva et Pixlr

Vous n’avez aucune connaissance en graphisme ? Pas de problème. Si tout ce qui vous intéresse, c’est de créer des t-shirts et les vendre : rendez-vous sur des sites de freelances comme Fiverr ou 5euros.com, pour faire réaliser des designs. Attention, assurez-vous que les designs en question soient sous licence commerciale, sinon vous ne pourrez pas les vendre. 

Photos, illustrations, textes ou même logos, tout peut fonctionner, si vous avez bien fait votre étude de marché. 

Design T-shirt POD

Créer sa marque de mode : la législation

Quelles sont les obligations légales à respecter quand on veut créer sa collection de vêtements ? Bonne nouvelle : il y en a peu.

Marques déposées

Attention aux contenus déposés lorsque vous réalisez vos designs ! Ils sont de plus en plus nombreux. De simples phrases peuvent être protégées par les copyrights. 

On en voit un exemple avec l’humoriste Inès Reg, qui a fait de sa réplique “des paillettes dans ma vie” une marque déposée, suite à l’exploitation de cette phrase par de nombreuses entreprises (dont une marque de mode, qui s’apprêtait justement à sortir un t-shirt).

Vous devez vérifier que les contenus soient libres de droits pour les reprendre ou bien vous devez obtenir les licences commerciales correspondantes. 

Et vous ? Devez-vous déposer votre marque à l’INPI ? On vous le recommande, mais au pire, si on vous pique vos designs, il sera toujours temps de contacter un avocat (mais ce n’est pas toujours évident à repérer). 

Les étiquettes

Les étiquettes sont obligatoires sur les vêtements et doivent comporter un certain nombre de mentions, dont la composition, l’entretien et la taille. 

Si vous utilisez un site POD pour votre collection de vêtements vous n’avez pas à vous préoccuper de ce problème. 

Le statut

L’autre avantage de la marque de vêtement en POD, c’est que vous n’avez pas besoin de créer une entreprise sur le plan juridique. Pour démarrer, un statut auto-entrepreneur suffira largement. Vous pourrez changer de statut lorsque vous aurez atteint les 176 000 euros de chiffre d’affaires annuel. 

Comment promouvoir votre marque de vêtements ?

Voilà, tout est en place : vous avez créé votre marque de vêtement ! Avant toute chose : félicitations !

Mais maintenant il s’agit de vendre.

Les résultats de vos actions marketing dépendent de votre budget. 

Dans un premier temps, plusieurs options s’offrent à vous : 

Trouvez les influenceurs qui correspondent à votre niche et contactez-les en masse pour leur proposer un partenariat.

Cibler les intérêts de votre audience préalablement définis lorsque vous lancez vos campagnes de publicité sur Facebook ou Instagram.

Marketing marque vêtement

Dans un second temps, travaillez votre base client et prospect : 

  • Faites du retargeting
  • Créez des séquences emailing
  • Soignez votre expérience client et proposez régulièrement de nouveaux designs. 

Au-delà du design, c’est sur ce dernier point que vous pouvez faire la différence. Boostez votre branding, personnalisez vos produits, vos emballages, insérez des petits mots dans vos colis, remerciez vos clients, faites des cadeaux, etc.

Soignez aussi votre site, la navigation, le design, etc pour une expérience la plus fluide possible.

Si au bout de quelque temps vous voyez que votre boutique fonctionne bien, n’hésitez pas à acheter votre propre stock. C’est ce que recommande Thomas Gio, le spécialiste du Print On Demand français et c’est justement le but de tout ce process : vérifier une hypothèse potentiellement gagnante. 

À ce moment, vous pourrez chercher des fournisseurs et faire réaliser vos modèles et même, toujours pour minimiser les efforts, envoyer vos stocks chez Printful ou Amazon, qui s’occuperont de la logistique. 

Vous aussi vous avez ce rêve : créer sa propre marque ? De vêtements ou autre ? N’hésitez pas à nous poser des questions en commentaires. 

Vous souhaitez en savoir plus ?